Guerriers de la lune rouge ( mais blanche en dessous )

Pallentides a (encore) besoin de vous

tor barons cimetiere

Des cauchemars se manifestent pendant les nuits passées depuis l’affrontement avec le stygien. A leur retour à Tarantia ils sont arrêtés par les Dragons noirs er amenés devant Pallantides qui leur explique avoir pris une précaution pour ne pas mettre en péril leur couverture car il a une autre mission… Ils sont conviés au palais royal où ils rencontrent Dexitheus, archiprêtre de Mitra. Celui-ci leur apprend qu’une sombre et ancienne prophétie est à l’oeuvre et qu’en tuant la cavalier, ils sont maintenant les personnages décrits par la prophétie comme les agents des rois, seuls à pouvoir empêcher sa réalisation, magiquement liés aux écrits depuis la funeste malédiction lancée sur eux par le stygien agonisant. Les cauchemars sont la preuve malheureuse des faits décrits par le prêtre. La réalisation de l’avènement de l’héritier marquerait donc la mort des rois des hommes mais également leur propre perte. Ils discutent récompense avec Pallantides lorsque le roi, Conan fait irruption, leur promettant l’excitation des combats et la chasse aux stygiens mais surtout sa reconnaissance si il les aide à affronter cet ennemi invisible que son épée ne peut trancher.

Surmotivés par leur rencontre avec le barbare légendaire, les pjs partent en direction de la baronnie de Tor en Nemedie, sur les indications de Dexitheus qui pense avoir déchiffré dans les signes que la prochaine des 7 jeunes filles susceptibles d’enfanter l’héritier d’Atlantis s’y trouverait. Une marque de naissance en forme de vague sur la poitrine permettra de l’identifier et de la protéger des stygiens. Sur le chemin de Tor les Pjs sauvent une jeune femme, Elissa, et son bébé des flammes de leur maison, des pillards ayant tué son mari pris leurs possessions et mis le feu. Puis, dans les montagnes qui bordent la némédie, ils affrontent des hommes primitifs avant de rencontrer Denista, sorcière achéronienne, qui les soigne et les enjoient de réussir leur quête pour le bien d’hyboria. Un rat géant et une compagnie de mercenaires seront les dernières rencontres avant l’arrivée à Tor.

La ville de Tor est le théâtre de luttes d’influences incessantes entre les 3 prétendants au titre, Herodi, Amalia et Ivannor depuis la mort d’Amalric. Dans une auberge il font la connaissance de Tephanomous, légende locale et vieillard rabougri et prophète notoire, qui jette des runes d’os sur leur table avant de prophétiser ” la venue de l’obscurité chevauchant sous deux jours à l’endroit où le sang se change en or !” . sur ces paroles sybillines ils poursuivent leur recherche . Ils sont confrontés chaque jour aux différentes factions qui tentent de les embrigader jusqu’à leur arrivée à l’arène. Là ils visitent les arènes en compagnie d’Ivannor et alors qu’ils pensent avoir découvert la jeune fille en la personne de Lori, fille d’Oliver le médecin des arènes, l’ombre d’un stygien libère un gorille de combat qui attaque les pjs après avoir blessé Ivannor. Le gorille mort, les dégâts sont énormes et Ivannor les congédie pour laisser libree court à sa rage. Les sbires d’Amalia tentent ensuite de les rallier et les inciter à trahir Ivannor contre une petite fortune, celle-ci venue à leur rencontre en personne ne supporte pas leur refus et tourne les talons après avoir ordonné leur mort à ses guerriers. Le combat tourne à l’avantage des Pjs. deux jours de recherches passent ensuite lorsqu’Ivannor les convoque pour savoir si ils ont quelque chose à voir avec la disparition de Lori…Le temps presse et la piste du cavalier stygien les mène jusqu’au cimetière où des évènements étranges semblent avoir lieu. Des êtres pâles enveloppés dans des linceuls tentent de les effrayer , en vain et quand les “fantômes” tirent des épées le combat fait rage.Un cri de femme leur confirme la présence de Lori, maintenue par les bras et les jambes sur une pierre plate par le baronnet Herodi et ses hommes d’armes pendant qu’un stygien encapuchonné de noir peint des symbolesstygiens sur son ventre et s’apprête à violer la jeune cimmérienne.Une bataille sanglante s’ensuit et le baron Herodi finit par fuir en abandonnant ses hommes et le stygien. Lori est finalement sauvée, non sans peine…

Comments

adanath

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.